Maman et papa dans des maisons séparées…

Mon amour, ma vie, mon bonheur, mon poulet… J’ai cherché longuement les bons mots pour te raconter une histoire. Celle de papa et maman. Mais aucun des mots que j’emploirai ne seront satisfaisants. Laisse moi débuter en te disant que tu es notre plus belle réussite. Probablement la seule que nous ayions eue…

L’histoire est longue, mais l’essentiel à retenir est que nous avons vraiment tout fait pour former notre belle famille. Malheureusement, la vie avait un autre destin pour nous et nous avons dû continuer nos chemins séparément avec pour seul attachement; toi.

Crois-moi, la vie que je m’étais dessinée et donc que je t’avais dessinée était bien différente de celle que je te propose pour tes 2mois et demi. Ça me crève le coeur de savoir que peut-être un jour cette situation t’affectera comme j’en ai été affecté dans mon enfance. Mais j’ai bon espoir qu’un jour tu comprendras que l’amour ne se force pas et que parfois l’amour ne suffit pas. Je te promets de te rendre heureux du mieux que je le pourrai, avec tout ce que j’aurai à t’offrir. Tout, tout, tu peux prendre tout de moi, tu es mon amour inconditionnel.

Lorsque tu rencontreras tes amis à la garderie, tu remarqueras qu’eux on leur papa et leur maman ensemble toujours, et toi tu te sentiras différent. Mais tu devras te rendre compte à quel point tu es chanceux. Tu as deux belles chambres, deux belles maisons, deux endroits pour te réfugier en toute sécurité. 2 noms de rues, deux adresses, deux salles à manger… Et probablement deux familles différentes pour y raconter ta journée.

Lorsque nous avons prit la décision de faire maisons apart, papa et moi avions un but commun; ton bonheur. Je te promets que tu seras un petit garcon heureux et souriant. Je te promets de te laisser t’épanouir dans tous les domaines que tu décideras de t’investir. Je ne pourrai pas contrôler ta vie chez ton papa, mais chez maman tu seras un petit prince.

Et si un jour tu as des questions, je répondrai sans pudeur. S’il-te-plait, ne m’en veut pas si papa et moi on est dans des maisons séparées. Loin de moi l’intention de te faire de la peine. Je t’apprendrai, un jour, comment suivre ton coeur et trouver ton propre bonheur. C’est tellement important, et c’est ce que j’ai fait.

Je t’aime infiniement mon petit ange,

Maman xx

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s